Plateforme d'écriture en ligne
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La poésie sur le site

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Éphémère
Mot de Platine
avatar

Messages : 16610
Localisation : Montréal
Auteur/Lecteur : Les 2

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Ven 2 Sep 2016 - 13:21

Pour ma part, je dirais que je n'en lis pas vraiment parce que souvent, j'ai l'impression de faire du voyeurisme dans la vie de la personne et que du coup, je ne sais plus quoi dire face à ça. Je me sens démunie et j'ai peur de faire un commentaire complètement niais. En plus, je ne connais rien à la poésie alors je ne peux pas parler de la forme, de la structure, des rimes, de ci et de ça. Aussi, j'aime bien avoir un fil linéaire, une intrigue et surtout, une fin qui m'explique tout ce que j'ai lu. La poésie, c'est beaucoup plus abstrait et j'ai du mal avec ça. J'ai peur de mal m'exprimer, mais je trouve ça frustrant de lire des mots, parfois certes très beaux, mais de ne rien piger à ce que l'autre raconte. J'ai l'impression, un peu, qu'on se moque de moi, en me titillant juste assez sans me donner tout.

_________________
-I see beauty in everything but me-




Mon texte : Endlessly




Revenir en haut Aller en bas
Gavroche
Mot de Cachemire
avatar

Messages : 5278
Age : 21
Localisation : Toujours être ailleurs
Loisirs : Vivre et devenir

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Ven 2 Sep 2016 - 14:46

Merci pour ta réponse Ephé !
C'est intéressant cette question de voyeurisme. Ca me parle en tout cas, parce que j'ai très longtemps garder mes textes que pour moi, je ne les jugés pas intéressant pour d'autre, trop intime, trop moi. Je ne pensais pas que d'autres pourrait y trouver quelque chose et j'aurais eu l'impression de m'imposer en les faisant lire. Puis j'avais très peur qu'on me dise que ça voulait rien dire et que c'était du caca de phoque sur la banquise du mauvais goût
J'ai l'impression aussi que la poésie c'est quelque chose qui est très primitif dans l'usage du langage. Dans la façon dont on est au plus proche des mots, qu'on interroge ça. Là je lis (enfin j'essaye) Lacan, qui est psychanalyste imbuvable, mais il apporte beaucoup d'idées passionnantes (d'après ce que j'en comprends) sur la psychanalyse et la linguistique, un peu dans le courant de Jung qui parlait d'un inconscient collectif, Lacan parle d'un langage fondamentale, symbolique, et j'ai l'impression que plus que le roman et la nouvelle qui se trouvent du côté de l'imaginaire, la poésie se place du côté du symbolique. Ce qui la rend très inconsciente et ineffable par moment.
Revenir en haut Aller en bas
Onassis
Mot d'Argent
avatar

Messages : 709
Age : 30
Localisation : Awayland
Loisirs : J'Attrape-Coeurs
Auteur/Lecteur : Bi

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Ven 2 Sep 2016 - 16:41

Pour le coup Gavroche je pense pouvoir essayer de te répondre car je fais partie de ceux qui ont du mal à entrer dans la poésie.
Là je vais parler juste pour mon cas, au collège / lycée je trouve qu'on nous fait passer beaucoup plus de temps devant des œuvres comme des romans, nouvelles ou pièces de théâtre et une certaines familiarité se crée et ce n'est pas le cas avec la poésie. La poésie est toujours restée pour moi très opaque dans le sens où j'ai la sensation de ne pas maitriser tous les aspects "techniques" si je peux dire pour pouvoir apprécier un poème à sa juste valeur. Du coup je n'ai vraiment tendance à aller en lire et encore moins en écrire. Voilà c'est juste la sensation d'être trop novice face à la poésie en gros.
Revenir en haut Aller en bas
https://romanmoreaux.wordpress.com/
Gavroche
Mot de Cachemire
avatar

Messages : 5278
Age : 21
Localisation : Toujours être ailleurs
Loisirs : Vivre et devenir

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Ven 2 Sep 2016 - 19:27

D'accord. Peut-être qu'il faudrait une autre voie pour entrer en poésie sans "complexe" en français ? Un moyen de l'apprivoiser.
Revenir en haut Aller en bas
Fortuna
Mot de Rubis
avatar

Messages : 1548
Age : 26
Loisirs : Calligraphie
Auteur/Lecteur : Lectrice ~

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Ven 2 Sep 2016 - 22:38

J'aime beaucoup la tournure qu'a prise cette discussion (que j'ai bouquinée depuis le début!)

je fais partie de ces gens qui ont longtemps dit "Damned ? De la poésie ? Qu'est-ce donc que cette infâmie ?" Plus sérieusement, j'ai eu un blocage avec l'enseignement de la poésie au collège et au lycée, en réalité : Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, tout cela ne me parlait pas du tout : je n'étais pas dans le délire contemplatif, j'aimais quand ça raconte des choses. La poésie me semblait hermétique, parce que je n'en comprenais vraiment ni les références (littéraires ou artistiques) ni le délire. Et tout comme Ronan, c'est ce qui m'a bloquée, je crois, pendant longtemps : pour moi, la poésie, c'était un égo-trip monstrueux de gens qui ne faisaient que se plaindre, dire que le monde était foutu, et s'extasier sur des piafs (je présente mes excuses à tous les fans de poésie du forum !)

En revanche, j'ai toujours adoré le théâtre versifié ou les épopées antiques (versifiées également), et c'est peut-être cela qui m'a réconciliée avec le vers : disons que j'ai très tôt dissocié "écriture en vers" de la poésie : pour moi, la poésie, c'était davantage lié à un contenu contemplatif qu'à une forme en vers.

Je ne suis revenue à la Poésie comme terrain de jeu littéraire que depuis peu, à la découverte de René Char dont j'ai été séduite par la dualité contemplation/narration, par le théâtre du Moyen Âge où on aime bien les morceaux de bravoure contemplatifs et poétiques ainsi que les insertions lyriques (et donc la poésie à chanter).

En somme, ce que j'aime dans la poésie, ce sont ses formes dont on ne parle jamais. Etonnamment, j'aime les formes fixes : ce sont autant le terrain de jeu que de contraintes. Je me suis prise d'affection pour l'octosyllabe dont j'aime le rythme, particulièrement en ancien français. C'est le vers de l'oralité, au Moyen Âge, on estimait en effet qu'un vers pouvait être prononcé dans un souffle, et rythmé par les intonations de la conversation, je trouve cette mise par écrit (et en vers) de l'oralité assez intéressante ^^ Je pense que MàM m'a aidée également à me sensibiliser à la poésie. Par contre, je me sais incapable d'en commenter : j'ai l'impression de n'avoir rien à dire à part un "c'est beau" du plus mauvais effet, et je n'aime pas en lire plus que cela (ça dépend des auteurs). En fait, si j'accroche à l'univers de l'auteur, j'accroche à sa poésie, c'est assez perturbant, du coup, parce que lorsque je commente de la poésie, j'ai l'impression de commenter son auteur...
Revenir en haut Aller en bas
http://qui-mist-en-roman.weebly.com
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30834
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Sam 3 Sep 2016 - 11:32

Gavroche a écrit:
Je crois comprendre ce qu'Elo appelle "scolaire". Mais plus généralement, je crois que je me suis détourné des formes classiques trop polies, même maîtrisées. J'ai toujours une impression d'attendu, je n'aime plus calquer mon souffle là dessus. Même si certains sont très beaux, je salue la virtuosité, mais je ne me sens plus nécessairement touché

Gav' a très bien résumé et je partage à 100% ce qu'il dit. "Scolaire", pour moi, ça s'assimile à quelque chose de très poli; y a pas de meilleur mot. Un poème attendu, tant dans les mots que dans l'émotion. Et ça se traduit dans des choses très concrètes, comme la facilité des rimes ("amour" / "toujours" . "rêve" / "trêve" etc...). C'est un poème qui ne va m'apporter aucune surprise à la lecture.

Et pourtant, à l'inverse de Fortuna, j'aime beaucoup Baudelaire, Verlaine, Rimbaud... Les poèmes de Baudelaire, typiquement, sont toujours d'une complexité folle et ne se résument jamais à "un type qui s'extasie sur des piafs". C'est cette complexité que je ne retrouve pas dans les sonnets amateurs, par exemple, parce qu'ils tournent vite autour du "oh j'ai perdu mon amour bouh je suis triste" ou d'autres émotions assez "attendues" et très clichés en poésie. Parce que les gens s'imaginent que le lyrisme, ce n'est que ça, alors que c'est très riche.

Comment dire... J'ai l'impression que parfois, certaines personnes se disent qu'ils ont la forme, les rimes et autres, que c'est "joli" et que ça suffit, que ça les dispense d'avoir un vrai fond. Et je n'aime pas la poésie sans profondeur. Donc j'avoue qu'avec les années, je me suis moi-même éloignée de ces formes (tant en lecture qu'en écriture) parce que j'estimais ne pas pouvoir les "remplir" ; la poésie libre s'adapte mieux à ce que j'ai à dire et quelque part, je me suis habituée à calquer mon souffle dessus. Et ça force à travailler le fond parce qu'il n'y a que ça. La forme est tributaire du fond, et non l'inverse comme pour les formes fixes quand elles ne sont pas maîtrisées.

Après ça ne m'empêche pas d'apprécier les écrits de certains sur le forum (même si parfois, il y a des amateurs qui débarquent et qui sont typiquement dans ce travers Laughing), mais j'avoue qu'avec le temps, à moins d'être excellemment maîtrisées, ces formes ne me touchent plus tellement. J'aime moins la poésie "jeu" que la poésie "enjeu".
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Vortex
Mot de Topaze
avatar

Messages : 3093
Age : 30

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Dim 4 Sep 2016 - 0:37

Voyeurisme, hein ? C'est drôle, l'essai est pourtant une forme souvent au moins aussi personnelle, et souvent même bien plus explicite des pensées intimes, et pourtant, il me semble que tu en commente beaucoup Éphé Razz peut-être parce que sa forme est moins portée vers les entourloupettes et autres figures de style et davantage sur les bases du discours ?

Personnellement, je lis la poesie autant pour le souffle de l'auteur, ses compétences, son imagination, son rythme, que pour son sens. Il faut avoir du plaisir à lire, le texte doit être épuré, évoquer des émotions et des images, ou alors des pensées, en faisant ressortir la beauté qui en découle, même au sein de la laideur. Bref je l'aime parce qu'elle est difficile, est un travail de forme comme de fond, et qu'il existe toutes sortes de techniques pour ainsi se jouer du langage, pour notre plus grand plaisir.

Vous avez peut-être remarqué, j'en écris besucoup, aussi. C'est comme ça, cette forme est spécialement propre au jeu, inspire la découverte et la maîtrise de la langue, propose les images les plus riches sur sons stylés. Bref, ça me passione, et pourtant je reste un éternel amateur qui écris à contre-courant. La poésie, pour moi, élève les simplicités, dévoile les subtilités.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Lun 5 Sep 2016 - 17:41

rebonjour Claire,

je cherches désespérément la page où tu publies Tes Textes mais je n'arrive pas
à la trouver... Peux-tu me donner le lien? Merci.



Revenir en haut Aller en bas
'GF
Mot de Bronze
avatar

Messages : 513

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Lun 5 Sep 2016 - 18:57

Cherche 'GF dans : Poésie, 52 Poèmes dans Récréation aussi sous « vite fait bien fait » de Heresy, dans Prose et essaie ( prose poétique ). T'auras déjà pris le pouls de mon écriture. Bonne lecture, et merci !
Revenir en haut Aller en bas
Éphémère
Mot de Platine
avatar

Messages : 16610
Localisation : Montréal
Auteur/Lecteur : Les 2

MessageSujet: Re: La poésie sur le site   Lun 5 Sep 2016 - 23:27

Je ne sais pas commenter la poésie. C'est mon principal motif de refus dans lire. J'ai un peu de mal avec les commentaires sur la prose aussi, mais puisque la prose est plus libre dans son écriture, je me sens moins obliger de faire un commentaire structuré. Sur la poésie, tout le monde y va de son commentaire sur la forme et moi, je n'y connais rien, alors voilà, je ne veux pas faire tache ni insulter l'auteur. Après, oui, d'une certaine manière, je trouve que la poésie est beaucoup plus intime. Je n'en écris pas parce que je ne sais pas faire de jolies phrases, parce que je connais rien à la technique et parce que je ne me suis jamais vraiment intéressé à tout ça. Moi, je lis pour ressentir quelque chose et c'est pareil quand j'écris. Je ne saurais pas formuler une pensée en poésie, je ne saurais pas la tourner pour que ça soit beau. Puis, il y a de trop grosses pointures pour que jamais je m'y ose. Voilà, voilà.

_________________
-I see beauty in everything but me-




Mon texte : Endlessly




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poésie sur le site   

Revenir en haut Aller en bas
 
La poésie sur le site
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mot à Mot - Forum d'écriture :: Whisky bar :: Arts :: Écriture-
Sauter vers: