Plateforme d'écriture en ligne
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'écriture, vous et... vos proches !

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Punkys
Mot de Coton
avatar

Messages : 9
Age : 26
Localisation : Belgique
Auteur/Lecteur : Les deux

MessageSujet: Re: L'écriture, vous et... vos proches !   Mer 15 Juin 2016 - 12:49

Pour ma part, je suis tellement motivée par mes écrits que lorsque j'ai commencé, je ne l'ai caché à personne. Mes parents, ma famille, mes amis... le soucis, c'est que j'ai l'impression que tout le monde s'en fou

Mon père n'a jamais lu de livre de sa vie, ma mère ne lit que des magazines et quelques fois du Marc Levy ou du Guillaume Musso, c'est a dire, rien avoir avec mon style (fantastique, youg adult). Mon compagnon ne lit que des mangas.
Lorsque j'en parle, que j'explique mon rêve de devenir écrivain, de réussir à publier mes histoire un jour, on m'offre comme réponse "C'est bien" ou "Je lirai quand tu auras terminé". Mais dans leur bouche ça sonne comme "lorsque les poules auront des dents"...

Je crois qu'ils ne m'en croient pas capables ou qu'ils ne me prennent pas au sérieux. Parfois c'est déprimant, parfois ça me motive encore plus. J'ai hâte de leur brandir mon premier roman sous le nez et de les forcer à le lire en entier ! Quitte à ce que je leur fasse un questionnaire à la fin pour vérifier qu'ils l'ont bien lu

Heureusement, ma meilleure amie est une grande lectrice et a les même goûts. Avec elle je peux discuter et lui envoyer mes chapitres. Elle adore mon histoires et ça fait vraiment du bien au moral !
Revenir en haut Aller en bas
Hazelkior
Mot de Cristal
avatar

Messages : 261
Age : 53
Localisation : France - Normandie

MessageSujet: Re: L'écriture, vous et... vos proches !   Mer 15 Juin 2016 - 14:39

De mon coté, personne ne sait que j'écris, pour la bonne raison que je ne fais que de commencer ! ^^
J'avais néanmoins le désir de m'y mettre un jour, simplement pour moi, mais je n'en avais pas le temps, ni les idées. Depuis que je suis passé en invalidité totale depuis décembre dernier, l'envie est peu à peu réapparue. J'ai fait quelque écrits de Rôle play sur des jeux RPG au débuts de l'année, mais comme j'étais le seul, j'ai tout supprimé.
A part ça, j'écris sur des forums cathos, mais ce n'est pas par pure plaisir d'écrire, c'est tout autre chose.
Mais je suis super heureux d'avoir reçu le mail de masse qu'Hérésy à envoyé à tous les inscrits, il y a environ une quinzaine de jour ... voir peut être plus, et qui m'a permis de redécouvrir ce forum ! 
Je m'y étais en effet inscrit il y a à peu près 4 ans, (enfin si ma mémoire ne me rejoue pas des tours), et à cette époque, c'était en fait par pure curiosité, car mes temps de connexion n'étaient que pour des jeux mmorpg médiévaux du style Last Chaos, Synorée, etc ...
Là j'ai tout quitté de tout ceux là, qui me bouffaient mon temps mais aussi ma vie de famille. J'en ai juste gardé deux petits, qui ne me prennent que quelques dizaines de minutes par jours, en plusieurs fois.
Donc, en réalité, c'est réellement depuis que j'ai redécouvert Mot à Mot tout récemment, que ce désir d'écrire a germé !

Et pour ça, merci à vous toutes et tous, car sans vos posts, je n'aurais certainement pas accroché, si j'avais constaté qu'il n'y avait que trois ou quatre réels participants quotidiennement.
Revenir en haut Aller en bas
OmbreBones
Mot de Coton
avatar

Messages : 15

MessageSujet: Re: L'écriture, vous et... vos proches !   Mer 15 Juin 2016 - 20:54

Moi tout le monde le sait, mais ça n'a pas toujours été le cas !

Plus jeune, à mes débuts de rôliste textuel, j'étais plutôt discrète sur le sujet, parce que personne dans mon entourage ne connaissait, j'avais très peur de leur regard, d'être jugée. Il a fallu attendre un bon moment avant que je ne m'ouvre sur ce sujet et au début, il y a eu des soucis de compréhension, surtout avec ma mère qui ne saisissait pas du tout ce concept de jeu de rôle textuel et prenait ça assez mal. Heureusement, elle est ouverte d'esprit donc passé le premier stade, elle a accepté d'écouter mes explications et depuis elle a compris tout l'intérêt de ce genre de pratique.
Évidemment, la publication de mon premier roman a aidé mais j'avoue que j'étais... Terrifiée, à l'idée que les gens de ma famille lisent ce que j'écris. Je fais de la dark fantasy, c'est plutôt un genre d'univers assez sombre, violent, malsain, je craignais que des amalgames ne se créent mais en fait, pas du tout oO J'ai été agréablement surprise, tout en me sentant un peu "mal" d'avoir cru qu'ils me jugeraient. Mais bon, je suis un peu pessimiste et j'ai toujours tendance à imaginer le pire, les grandes crises, tout le tralala, alors que la plupart du temps, ça se passe très bien :')

Après, j'ai conscience d'avoir de la chance, je connais des personnes dont les parents n'acceptent pas du tout le fait qu'ils écrivent ou qui ne sont pas soutenus par leurs amis et leurs familles, mais moi ça s'est très bien passé et j'ai eu d'excellentes surprises, des gens à qui je ne parlais plus depuis des années (parce qu'on emprunte des chemins différents) qui réapparaissent pour me dire eh j'ai appris que tu écrivais, donc j'ai acheté ton livre ! Et qui m'en parle, qui me soutiennent, ça me touche énormément et c'est une belle expérience. Ca me donne un peu foi en l'humanité, même si évidemment, t'as toujours les petits crétins qui jouent au plus malin...

Mes deux parents sont mes premiers supporters, mon copain aussi, même si ce n'est pas trop son genre de littérature, il met un point d'honneur à lire tout ce que je publie. Dés que j'organise un évènement littéraire dans ma région (genre une dédicace en librairie ou un festival), mes amis sont au rendez-vous, qu'ils soient de France ou de Belgique. J'avoue que ça fait un peu conte de fées raconté de cette manière... Mais j'ai eu cette chance Et ça fait partie des plus belles choses que je retiens de mon aventure en tant qu'auteure ^_^
Revenir en haut Aller en bas
BeeHa
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 7061

MessageSujet: Re: L'écriture, vous et... vos proches !   Jeu 16 Juin 2016 - 11:49

Je ne cache pas spécialement le fait que j'écrive, mais n'en parle pas non plus en fait.

Mes parents et mon frère ont su assez rapidement quand j'ai commencé les forums RPG, mais sans vraiment me lire (hormis mon frère qui a été en même temps que moi sur un forum à mes "débuts") parce que pris hors contexte, un post seul, je ne trouvais pas ça intéressant. Du coup, ils ont pas dû lire énormément, à part une pseudo fan-fiction sur un univers basé sur Naruto (En gros, les seules choses empruntées au manga étaient le côté ninja et l'organisation des villages, mais le monde en lui même différait : noms différents, politique etc.)) et une nouvelle pour ma mère. Hors RPG, je pense que mon frère ne m'a pas lu par contre. Et le reste de ma famille pas vraiment non plus. Je ne suis même pas sûr qu'ils sachent que j'écris, sauf si mes parents leur ont dit. (Ce qui peut arriver ^^')
Pourquoi ? Je sais pas en fait. Déjà, je partage pas grand chose sur moi en général, et l'écriture ne me vient pas en premier lieu. ^^ Ya aussi le fait que si ce n'est pas une nouvelle, ils vont se poser des questions sur "moi" ou faire des déductions et j'en ai pas envie (dans le sens où m'ouvrir de ce que je peux ressentir à mes parents/ma famille me tente pas.) Surtout que je n'ai pas une confiance absolue en leur discrétion Rolling Eyes
Au final, ils savent que j'écris mais c'est à peu près tout. Mon père me demande simplement de temps en temps quand est-ce que je vais publier. ^^

Hors forum, peu de mes amis savent que j'écris, et ceux qui le savent n'ont pas lu grand chose de ce que j'ai pu écrire (voire rien du tout). Déjà parce qu'il y en a peu qui lisent. Et ensuite parce que je n'ai pas confiance (Genre j'ai "peur" du partage à d'autres que la personne à qui j'ai proposé de lire.).
Et puis, globalement, ceux qui le savent, ça ne les intéresse pas plus que ça. ^^

Au final, les personnes à qui je partage le plus sont des personnes rencontrées sur internet pendant que je faisais du RPG ou bien ici. Pour les mêmes raisons évoquées par Gavroche (si je me trompe pas) : parce que sur internet, j'ai l'impression que l'on peut me connaître sans me connaître et c'est du coup plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
https://beehaprose.wordpress.com
Saskia
Mot de Perle
avatar

Messages : 1259
Age : 23

MessageSujet: Re: L'écriture, vous et... vos proches !   Jeu 16 Juin 2016 - 17:32

La plupart des gens autour de moi savent que j'écris mais presque personne ne me lit.
Il y a des choses que j'ai écrite que je ne serais de toute façon pas prête à faire lire parce que c'est trop personnel, et pour le reste, et bien, je ne pense pas à le montrer et souvent on ne me le demande pas, alors...

Ma famille n'a jamais montré le moindre intérêt pour ce que j'écris, et pour l'instant ne me prend pas au sérieux quand je dis que je vais écrire un roman. En fait aucun membre de ma famille ne voit l'écriture comme quelque chose d'important. J'ai une de mes sœurs qui écrit des petits trucs de temps en temps pour s'amuser mais ça s'arrête là, les autres ne s'y intéressent pas du tout. Ils lisent pourtant (enfin sauf ma mère qui ne lit rien en dehors de petites histoires pour enfants dans le cadre de son travail), mais voilà... Je ne leur montre rien de ce que je fais du coup. J'attends le jour où j'aurais enfin mon premier roman de terminé, pour leur balancer sous le nez en leur disant : voilà, vous aviez tort de me sous estimer, j'ai fini un roman et ce ne sera certainement pas le dernier !

Heureusement que je peux compter sur l'enthousiasme sans faille de ma meilleure amie, toujours prête à jeter un œil à mes derniers textes malgré son emploi du temps surchargé. C'est même grâce à elle que je me suis mise à écrire il y a quelques années. Les histoires qu'on se racontait en rentrant chez nous le soir me manquaient après mon déménagement, et j'ai songé à un autre moyen d'exprimer tout ce qui me passait par la tête... c'est comme ça que l'écriture est entrée dans ma vie, pour finir par s'incruster durablement. Et puis il y a quelques mois, après avoir participé à un atelier d'écriture qui m'a fait envisager l'écriture en peu différemment, j'ai eu envie de venir ici.
Revenir en haut Aller en bas
https://saskiaauteure.wordpress.com/
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30834
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: L'écriture, vous et... vos proches !   Jeu 16 Juin 2016 - 21:31

'GF > Je comprends ce que tu veux dire ! C'est vrai que le terme "poète" est presque une insulte pour certaines personnes ; ils s'imaginent quelqu'un de complètement tête-en-l'air, à côté de ses pompes et un peu cliché. Rolling Eyes

Punkys > Je ne pense pas que tes proches s'en fichent ! Simplement, si lire ne les passionne pas, il est normal que ta passion ne leur parle pas trop. Comme si un de tes proches était passionné par les pâtisseries alors que toi, tu n'aimes pas ça : te forcerais-tu à en manger pour leur faire plaisir ? Very Happy
Cela dit, je comprends que tu trouves ça dommage parce que c'est agréable de partager ça avec quelqu'un. Mais leur manque d'intérêt envers ta passion ne veut pas dire qu'ils ne seront pas fiers de toi quand tu auras publié ton roman. Wink

Hazelkior > Contente d'avoir envoyé cette Newsletter, alors ! What a Face

Je vois que de manière générale, nous avons à peu près tous les mêmes choses à dire sur ce topic. Il est difficile de se mettre autant à nu auprès de nos proches, qui ont déjà une image et une opinion de nous.

De mon côté, je dirais que mon rapport à tout ça a un peu changé. Le mois dernier, pendant ma cérémonie de remise de diplôme, ma directrice de master m'a présentée devant tout le monde comme une écrivaine, et honnêtement, j'ai eu des tas de retours positifs ensuite, de gens qui sont venus me féliciter pour ça, me dire qu'ils avaient beaucoup de respect pour le fait d'avoir une telle passion... Ça m'a un peu débloquée, je me suis dit que finalement, les gens peuvent trouver ça cool. Au niveau de mes proches, il y a certains textes que j'aimerais qu'ils lisent, mais j'ai peur de leurs réactions alors je n'ai pas encore sauté le pas. Trop peur de faire du mal à mon père, puis même à ma mère et mon frère, par ce que je suis et ce que je ressens. Mais je pense leur préparer un ouvrage auto-édité juste pour eux, avec un ensemble de textes très personnels. Comme je parle peu de mes sentiments avec eux et qu'ils ont parfois du mal à me comprendre, je me dis que ce serait une jolie manière de leur donner toutes les clés.

Enfin, voilà. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'écriture, vous et... vos proches !   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'écriture, vous et... vos proches !
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mot à Mot - Forum d'écriture :: Whisky bar :: Arts :: Écriture-
Sauter vers: