Plateforme d'écriture en ligne
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit

Aller en bas 
AuteurMessage
Gavroche
Mot de Cachemire
avatar

Messages : 5278
Age : 21
Localisation : Toujours être ailleurs
Loisirs : Vivre et devenir

MessageSujet: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Ven 30 Jan 2015 - 15:40

Hej coucou

Voilà, je suis tombé sur cette vidéo :
Spoiler:
 
En plus d'être un hommage à Robin Williams, la première partie traite d'un sujet assez ouf qui est l'espèce d'addiction de l'espèce humaine aux fictions. C'est vraiment intéressant je trouve ce besoin limite inconscient maintenant tellement c'est normal.

Et ça m'a rappelé (je ne sais pas trop pourquoi) un truc qu'une de mes profs de français au collège nous avez dit "tout a déjà été écrit". A l'époque j'avais été estomaqué par ce que je trouvais ça super pessimiste comme remarque. Maintenant je suis en train de changer - ou du moins de nuancer - mon avis.
Du coup j'aimerais bien savoir ce que vous pensez de cette remarque.  
Revenir en haut Aller en bas

Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 7277
Age : 45
Loisirs : Les pâtes.
Auteur/Lecteur : R2D2

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Ven 30 Jan 2015 - 17:00

Personnellement, et c'est valable pour toute forme d'art : rien ne se perd, rien se crée, tout se transforme. Et c'est valable depuis toujours. Ça me fait penser à la renaissance qui a donné un bon coup de frais à la pensée et à aux arts de l'époque. Pourtant, comme son nom l'indique, il était question de s'inspirer de l'antiquité. Mais sous un angle nouveau. En littérature je pense que c'est ça aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jpergolesi.com
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30834
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Jeu 19 Fév 2015 - 10:16

Je ne sais pas trop. D'un côté, oui, j'imagine que tout se transforme etc, et de l'autre, je me dis qu'après la Seconde Guerre mondiale et le génocide, y a quand même des nouvelles thématiques qui se sont créées, qui n'avaient jamais eu leur place dans la littérature. Donc je pense qu'il y a quand même de la création, et que tout n'est pas qu'un remix de ce qui s'est déjà fait. Qui dit nouvelle époque dit nouveaux défis, et tout évolue.

Et même, au-delà de ça, cette notion de "tout a déjà été écrit et c'est valable depuis toujours"... Il a bien fallu qu'à un moment, quelqu'un (un premier homme ?) crée quelque chose pour que la boucle s'enclenche, non ? Laughing

Y a aussi un autre truc qui est important, je trouve : y a pas que ce qu'on écrit, y a aussi la manière dont on l'écrit. Et ça, c'est personnel, et c'est de la création. La même thématique peut être traitée de 100 manières différentes par 100 auteurs différents, et c'est là qu'est la vraie richesse de la création littéraire.

En fait ouais, je suis pas trop d'accord avec l'affirmation "tout a déjà été écrit". Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Gavroche
Mot de Cachemire
avatar

Messages : 5278
Age : 21
Localisation : Toujours être ailleurs
Loisirs : Vivre et devenir

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Jeu 5 Mar 2015 - 22:23

Ça fait trois fois que je perds mon message pour répondre. Nul.

J'étais en train de rebondir sur ce que vous disiez, mais je vais donner mon avis parce que j'en ai marre de réécrire la même chose.

En fait au début, j'étais très réfractaire à cette idée. Je trouvais ça pessimiste et prétentieux de penser que tout avait été dit. Et je pense toujours que c'est prétentieux ; comme l'a souligné Elo : chaque époque apporte de nouvelles problématiques. Les deux guerres mondiales ont tué tout un pan de la pensée occidentale, enfin, l'a profondément changée. Notre époque a vu l'arrivée des nouvelles technologies, d'internet. Personne n'aurait pu prédire ces évènements, ils sont propres à notre temps et donc fournissent des éléments inédits. Mais pour autant, l'histoire qu'on raconte avec ces éléments va-t-elle être fondamentalement différente ? Mhmh.
Mais l'exemple de la Renaissance, c'est très parlant niveau transformation justement. Parce qu'on a beaucoup pris des motifs antiques pour leur faire dire autres choses finalement. Les fables de la Fontaine sont un autre super exemple : elles appartiennent en vérité à Esope, mais la Fontaine les a réécrites en leur donnant le sens de son époque en plus de celui du contexte d'origine. Et c'est assez ouf de ce dire qu'un texte se trouve à la croisée des époques, qu'ils peut-être lu à la fois de la même façon et différemment. Comme quoi rien ne change jamais totalement, l'homme reste toujours l'homme et on commence à connaître le sujet.
Et c'est pour ça que si je trouve ce "tout a déjà été écrit" prétentieux, je ne le trouve plus du tout pessimiste, bien au contraire, je trouve ça d'une richesse de dingue. Richesse et mystère. C'est super chelou que dans toutes les civilisations, il y ait le récit d'un déluge, ou des cosmologie super semblable. Comme si l'humanité avait un imaginaire commun, quasi inné, ancestral, avec des problématiques qui perdure depuis qu'on sait marcher sur deux pattes. Qu'est-ce qui a bien pu se passer ? Quel évènement oublié rejaillit depuis des siècles à travers des mythes, des épopées, des croyances ? Je sais pas si je suis fou ou pas (enfin si un peu), mais ça me fascine.

Citation :
Y a aussi un autre truc qui est important, je trouve : y a pas que ce qu'on écrit, y a aussi la manière dont on l'écrit. Et ça, c'est personnel, et c'est de la création. La même thématique peut être traitée de 100 manières différentes par 100 auteurs différents, et c'est là qu'est la vraie richesse de la création littéraire.
Ouais, tout à fait. Ça, c'est aussi un niveau assez fascinant. La diversité de l'expression personnelle et la création à partir de soit - mais avec un matériel pré-existant toujours, l'inspiration, tout ça. On ne crée jamais à partir de rien finalement. Et j'ai de plus en plus l'impression que l'imagination c'est arriver à tracer des parallèles entre ce tissu textuel, ce réseau d'images ancestral et soi, qui on est, comment on se situe, comment on interprète. C'est aussi pour ça que je réécris mes mythes de mon côté Laughing Écrire c'est toujours répondre. Enfin c'est l'impression que j'ai de plus en plus. Mais ça n'enlève rien au caractère original et novateur que peut avoir une œuvre. C'est juste qu'une œuvre devient un lien, une recherche. Et c'est fascinant.
J'm'emporte

Merci de vos réponses très intéressantes en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30834
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Sam 24 Sep 2016 - 22:19

Mode Indiana Jones du topic du forum ON.

Gav', en fait ce que tu dis me rappelle un truc de philo qui date du lycée ou de la prépa (enfin, d'il y a longtemps quoi ) : le concept d'inconscient collectif, de Jung. Bon, on est d'accord, la philo et moi ça fait deux et je ne serais pas capable d'expliquer le concept, mais la manière dont je le comprenais à l'époque, c'est qu'il existe un ensemble d'images, de thématiques, de "schémas" qui sont communs à toute l'espèce humaine. Et je trouve que ça rejoint ton idée que même si chaque époque a ses sujets (nouvelles technologies, guerre...), la manière de les traiter fait toujours écho à quelque chose qui a été fait avant. Et à la limite, dans ce sens-là, pourquoi pas oui.

Je me suis posé la question récemment en réfléchissant à un roman de Fantasy. Paradoxalement, même si ce genre est censé être plus "libre" (dans le sens où l'auteur crée un monde avec ses propres règles, en principe sans limites), on se retrouve très souvent avec des schémas communs, et même des images. Donc peut-être qu'en effet, même si le "goût" des histoires change à chaque fois, le "moule" reste le même.

Au final, pour moi, ce qui compte c'est surtout de comprendre pourquoi on écrit, individuellement, et ce qu'on veut faire passer. Peut-être que tout a déjà été écrit, mais peut-être aussi que ça n'a pas d'importance. Chaque auteur ne fait peut-être que "remettre au goût du jour" des images mythiques partagées collectivement depuis looooongtemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Gavroche
Mot de Cachemire
avatar

Messages : 5278
Age : 21
Localisation : Toujours être ailleurs
Loisirs : Vivre et devenir

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Dim 25 Sep 2016 - 20:07

Tout ce que tu soulignes est super intéressant Elo ! J'ai pas encore eu l'occasion d'étudier Jung, mais je connais en effet sa théorie d'un inconscient collectif. Puis y a beaucoup philologues et de "mythologues" ou théoriciens des mythes qui parlent de ces schémas. Ce qui est vraiment fascinant c'est que si tu prends la cosmogonie de quasiment toutes les religions (ces grands réservoirs à mythes et structures narratives), les étapes de la création du monde et de l'homme correspondent souvent à des étapes du développement des civilisations, mais aussi des individus (ex: cosmogonie grecque, c'est transparent). Dans l'identification/séparation, la transgression etc.
Du coup, j'ai l'impression que la fantasy est en réalité si libre qu'elle vient directement se nourrir de ces schémas archaïques en nous et autour de nous.

Et je suis moi aussi d'accord sur le fait que le fait que cette phrase "tout à déjà été écrit" ne doit pas être un frein à la création qui toujours s'explore. Car si le chemin est le même, le voyage est cependant toujours différent en fonction de ce que celui qui l'entreprend emporte et laisse derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Léon
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6131
Age : 52
Localisation : Liège (Belgique)
Loisirs : Dire des bêtises (en faire aussi)
Auteur/Lecteur : auteur, lecteur, auditeur, et ta soeur ?

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Dim 25 Sep 2016 - 21:20

Très beau sujet de débat. J'ose à peine y intervenir tant ce que vous dites est intéressant et finement argumenté, Elodie et David.

Cela dit, en plus des archétypes junguiens, je rajouterais, pour étayer votre raisonnement, la morphologie du conte de Vladimir Propp, dans laquelle le chercheur russe répertoriait tous les éléments qui composent une histoire classique, depuis la transgression de l'interdit par le héros jusqu'à la punition du méchant, en passant par le combat, l'épreuve, etc. Bien sûr, ce n'est qu'une mythologie de base, qui peut être contrecarrée, transformée, parodiée... Les forces du mal peuvent triompher à la fin (la littérature fantastique en regorge d'exemples), le héros peut être un anti-héros... Mais on joue toujours avec les mêmes pions, on a toujours à sa disposition les mêmes règles qui ne demandent qu'à se laisser enfreindre, et si on y réfléchit bien, on s'aperçoit que finalement, dans les variantes de scénarii qui s'offrent à nous, le champ des possibles est loin d'être infini, et qu'en plus des thématiques, on répète souvent les mêmes schémas narratifs.

Donc, tout n'a certes pas été écrit, mais comme vous l'avez souligné, on se sert depuis des millénaires, sans doute inconsciemment, des mêmes "recettes", et comme vous l'avez très bien mentionné aussi, ce qui est le propre d'un auteur, ce n'est peut-être pas tant ce qu'il raconte que la manière dont il le raconte : ce qu'on appelle le style ! Flaubert l'avait dit, "Le style, c'est l'homme !" Et je pense qu'entre deux ou trois auteurs qui usent des mêmes schémas ou qui ont les mêmes thèmes de prédilection, c'est l'écart stylistique qui crée la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30834
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Lun 26 Sep 2016 - 23:37

Je ne connaissais pas du tout Vladimir Propp, Léon, mais ce que tu dis est super intéressant ! Cette idée qu'on joue toujours avec les mêmes pions, ça me fait penser aux échecs. Comme si tous les auteurs jouaient avec les mêmes règles du jeu mais des stratégies différentes. En terme de schémas narratifs, il y a une vidéo de Samantha Bailly (oui, j'y reviens toujours Laughing) où elle explique que les histoires respectent souvent la même structure en trois actes.

Cette idée est un peu paralysante en même temps ; cherchant à écrire de la Fantasy, je suis sans arrêt en train de me demander "est-ce qu'un autre n'a pas déjà écrit ça ?". Parfois, on a l'impression que l'idée vient de nous et en fait, on se rend compte a posteriori qu'elle est inspirée d'un autre. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Vortex
Mot de Topaze
avatar

Messages : 3093
Age : 30

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Lun 26 Sep 2016 - 23:53

Certains genre ont été surexploités. Pourtant, c'est un art en soi que d'apprendre à jouer sur les variantes des airs connus, comme un bon western ou une bonne romance se doit de respecter certaines règles, mais que les meilleurs sont ceux qui arrivent malgré tout à surprendre.

C'est très intéressant bien sûr, l'idée m'est souvent passée par la tête. Et pourtant quand je me lis, heh non, je ne sens généralement pas que c'est du réchauffé. Si je trouvais l'égale d'une de mes histoires, je vous jure que je songerais à un moyen de la modifier pour lui donner l'originalité qu'elle mérite !
Revenir en haut Aller en bas
'GF
Mot de Bronze
avatar

Messages : 513

MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   Mar 27 Sep 2016 - 17:41

Je dirais que tout c'est ou sera écrit, ce sont les « signatures » qui donnent une empreinte unique aux textes. Et certaines « signatures » se démarquent des autres et passent sans frémir l'épreuve du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Homme et les histoires / Tout a déjà été écrit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mot à Mot - Forum d'écriture :: Whisky bar :: Arts :: Écriture-
Sauter vers: