Plateforme d'écriture en ligne
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le rap français

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Le rap français   Ven 1 Fév 2013 - 23:41

Rap FR


Bon j'étais censée faire mon topic sur Booba pour expliquer un peu,
mais je vois qu'on n'a aucun topic concernant le rap FR, donc j'ai décidé d'en créer un dédié !
(Histoire de pouvoir dériver sur d'autres, NTM, IAM, Rohff, Seth Gueko, Sniper, Sinik, Orelsan etc...
Même si j'attends déjà la phrase des connaisseurs "c'était mieux avant !!", que je ne valide pas tout à fait).


Dernière édition par Capturée le Mer 26 Sep 2018 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Ven 1 Fév 2013 - 23:59

Alors, Booba.

Je ne vais pas trop faire l’historique de sa musique ça serait long, mais en gros il rappe depuis 1995 - groupe Lunatic avec Ali, ensuite en solo.
Depuis, avec les albums et les mixtapes, il sort en moyenne un disque par an.
Spoiler:
 
Un truc à noter, qui sera peut-être important pour la suite, c’est que je n’ai pas connu Booba à ses débuts perso. La première chanson que j’ai écoutée de lui c’était Duc de Boulogne… Qui fait partie de Ouest Side. Assez « récent » donc. Bref, gros coup de cœur dessus, suite à ça j’ai DL la discographie complète et tout écouté… Depuis c’est un gros kiff.

Temps mort est un excellent album, c’est du bon rap old school, un bon exemple des propos de beaucoup de fans de rap « c’était mieux avant ». Perso ma préférée est Temps mort justement.
J’ai peu accroché à Panthéon, à 0.9 (à part Pourvu qu’elles m’aiment, dont l’instru m’a tuée en passant !) et aux Autopsies sauf la 4 que j’ai trouvée royale, parce que présence de Seth Gueko, d’un super solo de Mala (Ennemi) qui me vend encore du rêve, et de Paname, l’une de ses chansons qui restera ma préférée je crois (parce que pareil, instru au top à mon sens).
J’ai adoré Ouest Side à la mort puisque c’est le premier album que j’ai écouté, et ma préférée restera toujours Boîte Vocale, c’est la seule que je citerai sinon je mettrai des liens sur tout le disque !

Mais, la « consécration » de Booba pour moi, c’est bien sûr l’album Lunatic, parce que les instrus ont été vraiment travaillées, chaque morceau est une pépite rien que dans ce sens, qu’au niveau des lyrics je le trouve au top, et surtout sa voix a « changé ». Plus (+) de nonchalance comme il sait le faire, plus de punch, et un flow mieux casé. Bref, perso cet album reste mon favori. La sortie de Futur aurait pu ébranler cette certitude s’il n’avait pas autant utilisé l’autotune pour ce dernier opus, que je trouve malgré tout extra et qui m’a énormément ravie.
A noter que je préfère le Booba « chanteur » (intonations de voix, etc) que le pur Booba « rappeur », ce qui explique sûrement ma préférence pour ces albums-là.

Mes favorites de Lunatic sont Jimmy deux fois (juste parfait niveau instru, punch et exercice de répétition), Abracadabra (idem), Boss du rap game (pour ce flow so good), Jour de paye, Si tu savais feat 92i, 45 scientific feat Dosseh pour les principales, même si la totalité de l’album est au top.

En ce qui concerne Futur, j’y ai trouvé mon compte avec l’autotune puisque rares sont les morceaux où Booba ne « chante » pas justement. Mes préférées sont donc Tout c’que j’ai pour des lyrics assez soft et une instru géniale, Futur pour les mêmes raisons et l’utilisation du piano bien cool, O.G feat. Mala parce que c’est un son incisif comme je kiffe et que je valide toujours ses feats avec Mala. Mais je pourrais citer quasi la totalité de l’album également (Kalash, Pirates, Caramel, C’est la vie, Wesh Morray…). Les instrus sont vraiment bien travaillées - en tout cas j’y trouve mon compte personnellement, ça me fait quelque chose.

Je ne nierai pas qu’au début de mon initiation à B2O, certaines chansons m’ont disons… « choquée ».
Car les thèmes de Booba sont toujours récurrents et similaires (généralement, représenter la banlieue, faire de l’oseille facile, fumer ceux qui l’emmerdent et baiser des putes). Donc effectivement en blonde délicate que je suis (AHAH), toutes les références qu’il peut faire au sexe féminin peuvent choquer au début (aucune chanson sentimentale de sa part, pourtant avec Killer ou Scarface on y aurait presque cru, mais non).

Les trucs avec Booba : le concept B2O

Son gimmick
Izi ! Aucune chanson de Booba n’est créée sans au moins un cri ou glissement de ce gimmick devenu magnifiquement célèbre. Et un gimmick comme ça, c’est quand même trop cool. Il l’a rattaché à plusieurs mots ou expressions « izi monnaie », « 92izi ». La sse-cla !

Ses expressions
« T’as j’veux dire ou pas ?! » Vous aurez compris ce que ça veut dire. Il la balance dans pas mal de pistes.
Parfois accompagnée de « morray », ça le fait encore plus (morray = entendre « mec », « mon gars » - Seth Gueko l’utilise également maintenant d’ailleurs, et c’est cool).
L'expression « Bah bravo morray ! » issue d'AC Milan, le dernier morceau sorti (clash à Rohff et La Fouine), est déjà mythique pour les pro-Booba.

Ses punchlines
Booba c’est (parfois) souvent tellement vulgaire que ça en devient drôle. Généralement quand j’écoute un nouveau morceau prévu, j’attends cette punchline qui va me faire rire (et elle vient à chaque fois, et même souvent accompagnée de copines).
Exemple (je rappelle que même étant sur un forum d’écriture ce post aura vocation à tout sauf à être romancé) :

En mode « salut ma pute ! » :
« J’te prends matin midi et soir biatch, comme un antibiotique ». (Paname)
« Tu lâches ton number ou quoi ? Hein ? Tu veux baiser ou pas ?! » (Caramel)
« J’ai de quoi te siliconer si jamais tu vieillis mal » (Pourvu qu’elles m’aiment)

[Beaucoup de nanas critiquent Booba par rapport à sa considération des femmes, mais beaucoup oublient aussi cette quote de Garde la pêche :
« Si t’es sérieuse t’es ma meuf sinon t’es ma pute ».
En gros, quelle que soit la chanson : il traite les putes comme elles le méritent (ce qui est plutôt cool au final). Et comme il n’a pas de meuf, ben… Il ne parle que des putes. A noter qu’on y a cru dans Scarface, avec cette fameuse quote : « Marre de défourailler des putain d’ailleurs j’veux compter sur toi pour me changer la vie ». On y était presque, on y était presque !]

En mode « j’t’ai cassé » :
« Tu connais rien au son comme Fred de Sky » (Abracadabra)
« Coupe-toi une jambe si tu veux r’partir du bon pied » (Tout c’que j’ai)
« Abusé, moi: Steven Spielberg, toi: Pat Le Guen » (Pirates)
« Moi et mes khey on part sur la Lune amuse-toi bien en Meurthe-et-Moselle » (Kalash)

Son vocabulaire
Vidéo priceless à regarder (même si t’aimes pas Booba tu rigoleras, sûr) : Booba au grand journal – Compteur de mots

Et quand même une putain de bonne écriture
« Notre histoire d’amour est insensée,
C’est juste une histoire de cul
C’est malheureusement le cas
Je n’serai pas ton fiancé » (Pourvu qu’elles m’aiment)

« J’ai couru comme un esclave pour marcher comme un roi » (Comme une étoile)

« Dur comme un rocher, difficile à battre comme un gaucher
Rap de boucher, résidus de crack dans la cuisine
Hôtel de luxe, limousine » (Si tu savais)

« Le Rap Français a trouvé son flow par terre
Nos chicots rayent le parquet, otage, rançon, hélicoptère
J'ai du calcaire dans les artères, un cœur de pierre
Tu peux pas stopper la musique, c'est elle qui m'a
Ecarté de l'illicite, 92i-roshima» (Garde la pêche)

Bref, Booba est même devenu une « religion » suite à l’initiative de Luc Baillard, qui a créé la B2Ologie (reportage ici : Part I, Part II, Part III. Ça peut paraître extrême mais c’est surtout, je crois, très perché !

Voilà, perso je pense que Booba c’est surtout un concept, un truc à prendre au second degré, et si on arrive à faire ça on ne peut que kiffer. Il y a aussi une notion de force/de maîtrise/de n°1, je ne sais pas comment l'expliquer. Ses lyrics te font comprendre (et valider) que c'est lui le boss ici. Et l'écouter à certains moments peut être top (genre, avant un entretien d'embauche, après t'as trop la foi).

Voilàààà ! Bon j'espère que vous aurez des choses à dire vu le temps que j'ai mis à pondre le post...


Mon prochain sera sur Rohff je pense Smile !

_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30320
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 0:52

Alors alooooors.
Respect pour ton post, quand même, il est d'une longueur et d'une consistance assez incroyables. Et il est intéressant quand on ne s'y connaît pas tellement.

J'ai regardé la vidéo Booba au grand journal, je ne l'avais jamais vue, et sans la moindre mauvaise foi de ma part, ça ne m'a pas fait rire du tout. Au contraire, j'ai trouvé ça assez désolant, et cette vulgarité, elle me dérange profondément. Pour le coup, Booba c'est un peu l'ensemble des clichés que j'avais à propos du rap et qui m'ont toujours rebutée (vulgarité/agressivité). C'est bien beau que ce soit un concept, je veux bien le croire etc, mais pour moi un concept qui s'exprime avec ces termes :

Pute/Putain
Baiser/Niquer
Chatte/Chienne

Ça me pose déjà problème à la base.

Citation :
[Beaucoup de nanas critiquent Booba par rapport à sa considération des femmes, mais beaucoup oublient aussi cette quote de Garde la pêche :
« Si t’es sérieuse t’es ma meuf sinon t’es ma pute ».
En gros, quelle que soit la chanson : il traite les putes comme elles le méritent (ce qui est plutôt cool au final). Et comme il n’a pas de meuf, ben… Il ne parle que des putes. A noter qu’on y a cru dans Scarface, avec cette fameuse quote : « Marre de défourailler des putain d’ailleurs j’veux compter sur toi pour me changer la vie ». On y était presque, on y était presque !]

Pour lancer le débat... C'est pas parce qu'il dit "si t'es sérieuse t'es ma meuf" qu'il n'est pas critiquable sur sa considération des femmes. Au contraire de mon point de vue c'est carrément réducteur. Je veux dire, une pute du coup, c'est une meuf qui couche avec tout le monde si je comprends bien ?
J'ai l'impression qu'on est un peu au niveau "un mec peut coucher à droite à gauche, c'est juste un séducteur qui profite de la vie, un beau gosse qu'a la classe, une fille par contre, c'est une pute". Peut-être que je me trompe mais de ce que j'ai lu et écouté vite fait, c'est le ras des pâquerettes. Et si je dis ça c'est aussi pour en discuter, lancer le débat, tout ça.

Après voilà, du coup je n'ai aucune considération pour le personnage à la base, mais en soi ça ne m'empêcherait pas d'aimer la musique ; Baudelaire n'épargnait pas les femmes non plus, et bon, c'était quand même un génie. Après tout, un salaud peut être talentueux. Mais il se trouve que musicalement Booba ça ne passe vraiment pas, mes oreilles hurlent "noooon !!!!", et AC Milan en est un bon exemple. À mes yeux y a pas les paroles, y a pas la voix, y a rien. Je ne me reconnais même pas dans ses thèmes, je ne me reconnais dans rien.

Mais tout de même, ton post m'a permis de découvrir un peu plus. Malheureusement ça a confirmé que je n'accrochais pas du tout, mais c'était cool quand même. Laughing



Après, je sais que de base, je n'ai pas tellement la culture rap. C'est bête à dire, mais comme le soulignait Endless sur un autre topic, la plupart du temps je ne comprends pas la moitié des mots, les thèmes ne me touchent pas du tout... Et musicalement mes oreilles disent non. Donc difficile d'accrocher. Ce n'est pas une stigmatisation d'un genre musical mais c'est vrai que c'est pas trop mon truc, pas mon univers, même si parfois je peux reconnaître quand un morceau est sympa, mais ce sera jamais un coup de coeur que je réécouterai et qui me fera vibrer.

Et quand les paroles sont belles et pourraient me plaire, c'est le fait de les rapper qui me dérange. Enfin bref, pour moi y a comme un blocage, pourtant c'est pas faute d'avoir essayé.
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 1:08

Ahah alors j'avoue que pour le rap (vulgaire), il est vrai que si ce n'est pas ton truc à la base, tu ne pourrais jamais aimer Booba. Contre-indication totale What a Face
Comme je l'ai souligné, Booba est à la surenchère de la vulgarité, ça l'est tellement que ça rend le truc impossible et drôle.
Je valide quand même le fait que depuis l'Autopsie 4 (après Lunatic), ça devient de plus en plus un rap de "cassos" puisque les textes sont moins travaillés (on se rappellera tous à vie du fameux "tir de roque-que-que-quette, grosse qué-qué-qué-quette !" de Maki Sall Music, avec comme dirait RapGenius : Thomas Ravier, le fêlé de Proust célèbre pour avoir désigné Booba comme le Démon Des Images, doit se trouver bien déçu face à cette quequette.)

Au niveau de sa considération des femmes je ne m'avance pas trop vu qu'il est connu pour être un grand queutard... C'est aussi le concept... Et que perso à part à propos de sa mère, je l'ai jamais entendu dans une seule itw parler de sentiments.
Mais du coup à mon niveau personnel, ses vulgarités au sujet des femmes aussi gores puissent-elles être ne me touchent jamais, au contraire elles me font beaucoup rire, parce que je ne me sens pas visée.

Mais ça me fait plaisir en tout cas, que même en n'adhérant pas du tout à la base, tu aies pris la peine de lire tout ça et peut-être d'écouter quelques liens Smile

_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30320
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 1:19

Oui voilà, je pense qu'à la base y avait déjà une grosse arête dans le bifteck. Laughing

Je vois ce que tu veux dire par "ça ne me touche pas parce que je ne me sens pas concernée", de toute façon en soi comme je l'ai dit, ça ne m'empêcherait pas d'aimer sa musique (quoique, j'aurai toujours un problème avec la vulgarité anyway, pute/chienne/niquer c'est du vocabulaire que j'exècre).

Oui j'ai été écouté quelques trucs. Au début un peu au hasard, sans cliquer sur tes liens, pas de chance je suis tombée sur le clip de Baby et ma réaction, c'était : "euh...". Laughing Du coup après je m'en suis tenue strictement à tes liens. Laughing

Il me semblait que Rémi avait déclaré que Booba était "la plus grosse merde jamais déféquée", ahah, du coup je me dis qu'on aura peut-être droit à un passage éclair du monsieur et que ça risque d'être drôle. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 1:27

Ahhhh mais t'es folle ! Baby c'est la pire de toutes je crois C'est vraiment celle que je n'ai écoutée qu'une fois et plus jamais !
Celle-là je peux pas. Y'a des limites



_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Scend
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6094
Age : 25
Localisation : Nantes
Loisirs : Woodworking
Auteur/Lecteur : H2IK

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 13:26

Il a commencé en tant que danseur, et il a été le premier disque d'or du rap FR avec Ali en étant en indé. Le premier album de Lunatic tournait en prison avant qu'il ne sorte dans les bacs. (Il était vendu dans la rue, surtout.)

Y'a trop de rumeur, personnellement je m'en fous de sa vie, s'il est ce qu'il prétend être ou pas.
J'ai cherché dans mon historique une vidéo que j'ai vu y'a peu de temps où justement ça racontait toute sa story, c'était une vidéo qui faisait les pour et les contres, ceux qui étaient en faveur de b2o ou ceux qui aimaient pas. Du coup on avait les deux opinions, et c'était intéressant, mais j'ai beau retourner jusqu'à 2 mois en arrière, je la retrouve pas. (Je vais continuer de chercher après, mais bon, je pense pas la retrouver.)

Booba à l'époque d'Lunatic, c'était du street, du lourd.
Pour comprendre ses textes, faut comprendre la rue, et l'avoir saignée.
Très peu de gens qui écoutent ne comprennent la totalité de ce qu'il dit, et si j'avais pas eu un grand frère crapuleux jusqu'au bout des cheveux, j'aurais pas non plus vraiment compris le sens de certaines phrases. (J'irais pas faire une traduction parce que sinon j'en ai pour 10000ans, et j'ai la flemmeuuuh.)
Disons que pour moi, tout s'est arrêté après Temps mort. Il a commencé à doucement glissé vers le déclin, et now ce qu'il fait c'est juste de la pure merde musicale, l'autotune et compagnie, c'est vomitif.
(D'ailleurs, morray à la base c'est du gitan, c'est pour ça que Seth geks l'utilise. Wink)

Je vais pas non plus prêcher le pour et le contre de ce rappeur, je n'aime pas toute les chansons, mais quand j'aime une de ses chansons, c'est genre très fort.
C'est une musique qui donne la pêche et qui fait bouger son cul. (Pour la plupart des morceaux btw.) Il a une très belle plume, trash certes, mais bien que ses mots soient simple, y'a un sens derrière qu'il faut comprendre.






Je met mon "TOP" dans le sens de ma préférence, il a beaucoup d'autres bons titres, mais tu as cité aucun de ceux-là, je trouve ça quand même étrange. En fait tu as cité que des chansons que j'aime pas particulièrement.
On écoute pas Booba pour la même chose je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 14:53

ΘMEGA a écrit:
Booba à l'époque d'Lunatic, c'était du street, du lourd.
Pour comprendre ses textes, faut comprendre la rue, et l'avoir saignée.
C'est ça en fait je pense. Et perso... Je connais pas spécialement. C'est pour ça que je suis plus encline à aimer les derniers que les premiers sons. Même si le "rap de rue" me touche, je pense qu'il n'y a qu'en ayant touché au ghetto etc que ça peut te parler. Ce n'est pas mon cas... Ça ne m'empêche pas d'apprécier.

Ma définition je l'aime d'amour également.
C'est vrai que je n'ai cité que les "derniers" titres pour la quasi totalité du post.

ΘMEGA a écrit:
On écoute pas Booba pour la même chose je pense.
Je pense aussi.
Moi au départ, à la base de la base, j'ai aimé Booba pour ses instrus. A l'instar de Rohff que j'ai plus apprécié pour les lyrics. Le reste s'en est suivi, et c'est aussi sûrement la raison pour laquelle j'ai préféré Lunatic.

_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Beeda
Mot de Cristal
avatar

Messages : 221
Age : 26
Localisation : Strange Land

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:09

Booba je le trouve très charismatique, j'aime bien certaines de ses phases accrocheuses (pour preuve ma signature). Après ça me marque pas plus que ça. En tout cas demain il lâche un autre clash contre Rohff et La Fouine, espèrons qu'il les termine une bonne fois pour toute.

Et ma préf c'est "Comme une étoile", magique ce son:

"Comme une étoile j'ai disparu depuis longtemps
Mais tu me vois toujours briller, toujours scintiller"
Revenir en haut Aller en bas
Scend
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6094
Age : 25
Localisation : Nantes
Loisirs : Woodworking
Auteur/Lecteur : H2IK

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:16

Lol, leurs clashs.
Encore si ils se clashaient en faisant de bonne chanson ok. Mais c'est juste tellement ridicule.
Parce qu'y'en a aucun pour rattraper les autres, leurs chansons sont MERDIQUE.
Eazy E savait clasher à son époque, mais faut croire que y'a qu'aux US qu'ils ont la mentalités pour le faire correctement.

Revenir en haut Aller en bas
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:24

Voilà Beeda, charismatique je pense que c'est le bon mot.
Et oui ta signature est cool ahah.

Comme une étoile je l'aime beaucoup aussi.
J'adore ce moment le "Hauts-d'Seine, obscène" soit dit-en passant.

Pour les clashs pour la plupart ça les arrange, ça réveille le buzz.
Mais par exemple, moi j'ai kiffé AC Milan, à cause de l'instru encore une fois. Même si c'est un clash c'est un morceau que je réécoute. Je ne surveille pas le "niveau" perso. Du coup j'attends T.L.T aussi.
Le soit-disant "clash" de La Fouine Autopsie 5, m'a plus fait pitié qu'autre chose, c'était tellement NAZE. Déjà c'est un rappeur que je n'ai jamais supporté. Et comment tu peux te mesurer à la voix nonchalante caverneuse de Booba avec une voix de fillette, stp. Mais surtout ça faisait tellement pitié, d'imiter B2O du début à la fin de reprendre toutes ses phases en les caricaturant parce que tu ne sais pas t'en créer, et à la fin de raconter ta vie pour rien pendant dix minutes. Vraiment, La Fouine je pouvais pas, mais encore moins maintenant. J'ai vraiment pas compris tous les twittos qui ont validé ce "son".

_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Scend
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6094
Age : 25
Localisation : Nantes
Loisirs : Woodworking
Auteur/Lecteur : H2IK

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:29

C'est simple, c'est des péteux de 14ans qui sont à fond sur ces clashs là. C'est un peu un truc de fou de la téci tavu.

Moi je peux pas écouter, je trouve juste le niveau risible, et surtout leur démarche. D'accord on parle beaucoup d'eux, ça fait le buzz, mais autant faire le buzz avec quelque chose de positif, parce que pour moi, ils passent juste pour des cons, rien de plus rien de moins, pour des GROS cons qui font de la musique de merde à la limite.
Comment tu peux dire "je suis meilleurs que toi !" quand ta chanson c'est la pire merde que tu ais jamais sorti ?
Désolé si today je suis vulgaire, je me suis réveillé du mauvais pied et je pète les plombs à cause de YouTube, et j'ai plus rien à fumer surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Bow.
Mot de Jasmin
avatar

Messages : 15252
Age : 26
Localisation : On the shell

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:35

C'est drôle Emma parce que sur neuf rappeurs français que tu cites, j'en aime trois. haha
Seth Gueko c'est un grosse blague, genre vraiment. Il me fait limite pitié d'être aussi mauvais d'ailleurs.

Pour réagir à ton post sur Booba, je voulais juste parler des lyrics. Globalement, j'écoute jamais. J'avais déjà vu la vidéo de Mouloud du Grand Journal et je trouvais sa réaction juste médiocre. Le mec dit "la classe" comme si c'était pas lui qui choisissait ses paroles. Perso, ça m'a fait marrer parce que ça montre à quel point ce mec est un gros cliché du rap sans évolution (maintenant, après dans Lunatic - le groupe, pas l'album - je dis pas).
Quand tu dis que ces paroles sont juste "drôle" tellement elles sont poussés au n'imp, ok, peut-être. Sauf que ce qui m'inquiète c'est que je suis pas sûre que lui se prenne au second degré quand il écrit.
Sincèrement, quand j'écoute Macklemore qui fait des chansons dans ce genre parfois, ça suinte le second degré de partout quoi, on comprend qu'il se fout ouvertement de sa gueule et des clichés du hip-hop. Mais là, Booba, j'ai beau cherché, je vois pas le second degré, le mec est tellement sérieux jusque dans ses clips et interviews, tellement dans son délire...mais faut lui faire des piqures pour qu'il revienne sur Terre.
Perso, je suis d'accord avec Cian et Rémi : musicalement comme au niveau du personnage, ce mec m'exècre.
Et pourtant, j'écoutais ce qu'il faisait au collège (donc plutôt à l'époque de Ouest Side d'après la discographie) mais c'est parce que ça passait sur Skyrock et que j'avais pas encore de gouts très définis en matière de musique. En attendant, ça me fait pas de mal de réécouter Pitbull ou N°10 mais c'est plus que ça me rappelle des souvenirs/une période.

Et il me fait triplement marrer maintenant quand il dit que la vie est une chienne : putain mec t'es disque d'or avant même de sortir ton album de merde, vient pas dire ça, soit reconnaissant avec ce qui t'arrives aussi au lieu de faire le boss tout le temps. Voilà

Et rapport à la manière qu'il a de parler des femmes : c'est ce qu'on appelle du Slut shaming. Une meuf qui a envie de coucher avec x mecs, qu'elle couche avec x mecs, elle fait ce qu'elle veut (tant qu'elle se protège, je vois pas ce qu'on a à lui reprocher) on est pas dans son slip à ce que je sache. http://www.madmoizelle.com/slut-shaming-115244
Je me sens pas du tout visée par ses paroles mais c'est pas pour ça qu'elle m'énerve pas. J'veux dire, si on continue sur la lancé de Booba toute notre vie, on est pas sorti de l'auberge. Le faire dans une chanson parce que t'es énervé contre une meuf (comme Orelsan l'a fait avec Sale Pute) à la limite je dis pas mais là c'est tellement rébarbatif...c'est bon quoi.

Edit : Emma, quand tu dis "je regarde pas le niveau pour les clashs" ça me fait rire parce que c'est justement le niveau qui importe le plus dans un clash. Faut sortir de punchlines bien senties et savoir tourné les trucs au second degré. J'ai pas écouté les clashs La Fouine/Booba simplement parce que j'estime ni l'un ni l'autre, je les vomi même. Mais quand tu regardes les clashs de Rap Contenders par exemple avec des mecs comme Lunik ou Nekfeu qui balancent des vannes bien senties sur le mec d'en face, c'est juste un délice. Mais si les punchlines sont mauvaises et que t'écoutes juste pour l'instru : alors autant trouvé le beat de base au lieu d'écouter la merde qu'ils ont à dire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://thisisafinefrenzy.tumblr.com
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:48

Bow. a écrit:
quand tu dis "je regarde pas le niveau pour les clashs" ça me fait rire parce que c'est justement le niveau qui importe le plus dans un clash. Faut sortir de punchlines bien senties et savoir tourné les trucs au second degré. J'ai pas écouté les clashs La Fouine/Booba simplement parce que j'estime ni l'un ni l'autre, je les vomi même. Mais quand tu regardes les clashs de Rap Contenders par exemple avec des mecs comme Lunik ou Nekfeu qui balancent des vannes bien senties sur le mec d'en face, c'est juste un délice. Mais si les punchlines sont mauvaises et que t'écoutes juste pour l'instru : alors autant trouvé le beat de base au lieu d'écouter la merde qu'ils ont à dire. Smile
Tu n'as pas compris le sens dans lequel je voulais le dire en fait ^^
Les punch je les attends bien sûr, je les regarde, c'est ce qui fait le clash normal, et c'est aussi ce que je préfère dans le rap. D'ailleurs je ne loupe jamais ceux de Rap Contenders, donc OUI j'avoue que ceux de Booba à côté... Mais il en a quand même, et des bonnes. Même si c'est pas la débandade de punchlines comme certains pourraient le faire, il place bien les siennes.
Je répondais à Omega qui disait que le niveau de leurs chansons était pas top (à savoir musique de merde). Je parlais de ce "niveau" là.

_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »


Dernière édition par Capturée le Sam 2 Fév 2013 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Scend
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6094
Age : 25
Localisation : Nantes
Loisirs : Woodworking
Auteur/Lecteur : H2IK

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:50

C'est pas tant les paroles qui sont dérangeantes, c'est de la grosse merde mais ça peut le faire si c'est un fond sonore. Mais c'est l'autotune... Ca me rend juste malade. Les mecs ils ont la voix de Wall E quoi, comment veux-tu être pris au sérieux.... :/

Edit : Rap Contenders j'ai jamais accroché, y'a certains trucs marrants, mais la plupart du temps à part insulter la mère ou la soeur... Ah, si. Ils aiment parler de sperme et de sodomie aussi. Oui j'ai tout regardé, alors je dis pas ça dans le vent. Après je connais des tas de gens qui aiment. Moi je viens de l'époque où on disait pas une punchline, on disait juste "Ah l'batard comment il est fort."
La plupart des rappeurs de maintenant veulent faire que des "punch", tellement de perte dans le niveau du rap français... Quand je vois Koma et Nekfeu, j'ai envie de rigoler quoi. Pleurer de rire même. A l'époque chaque chanson était différent, now j'ai l'impression qu'ils ont tous la même voix et le même flow :/
Et heureusement qu'le mouvement du "je chante hyper vite tema lolol" est fini, je trouvais ça dégueulasse.
Revenir en haut Aller en bas
Bow.
Mot de Jasmin
avatar

Messages : 15252
Age : 26
Localisation : On the shell

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 15:59

Si tu viens de "l'époque" alors, excuse Yoda ! Le rap c'était mieux avant, c'est ça ?
haha, ça me fait marrer.
Rapport voix/flow identique, j'ai pas remarqué, dans tout ceux que j'écoute dans le rap français, je reconnais chaque voix et chaque flow. Mais après ça dépend de ce que t'écoutes aussi.
Revenir en haut Aller en bas
http://thisisafinefrenzy.tumblr.com
Beeda
Mot de Cristal
avatar

Messages : 221
Age : 26
Localisation : Strange Land

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 16:04

Pauvre Emma, ne lui cassez pas la baraque^^

Sinon dans l'autre forum où je suis on a un topic de clash et on fait des tournois, donc voilà ce que j'ai pondu dernièrement (y a des références que vous ne comprendrez pas, c'est propre à mon forum)

Bang ! Bang ! C'est N.A.B. qui débarque sur le ring

Devant le king, tu t'inclines, rends moi hommage: kiss the ring

SpitHard sur l'insigne, le glas sonne pour toi, c'est un signe

Pour être à ma hauteur, t'es sur la pointe des pieds: lac des cygnes

Tu parles de billets, mais les tiens sortent du Monopoly

Moi j'en compte tellement que mon pouce a un torticoli

Tu rêves de luxe, de pouvoir mener la grande vie ?

Mais t'as tout juste assez pour une boîte de raviolis

Je mets le feu au mic, gaffe pour toi, ça sent le roussi

Précis, concis, j'te taille net, tel un circoncis

Insoluble est mon talent, insolite est ta connerie

Souvent on a des différends, car on est différents

J'vois l'monde différemment, me pose des questions fréquemment

Attends mon heure patiemment, je désire la victoire ardemment

J'suis un MC en voie de disparition, le dernier des Mohicans

Tu veux des cours de clash ? Branche toi sur la bonne fréquence

Tu entres dans la danse, c'est mon fouet qui marque la cadence

Ta vie sur la balance, t'es en pleine déchéance

T'es mort dans le film, c'est la dernière séance

J'te laisse sur ton séant, fuck Chief Keef, jpréfère Frank Ocean

T'es au fond du Tartare, mon rap est au point, j'te mange saignant

J'mène le jeu, le game dans mes sillons

Dédicasse à Weezybabe, j'fais péter du Traxamillion

Mon rap t'enferme à perpétuité, pas de liberté sous caution

ou encore:


Changeons de registre,de retour avec Molière

Pour te finir pas besoin de mentionner ta mère

J'te la met violent petit insolent

Ca se croit omnipotent, baisse d'un cran

Impatient avec les cons de ta trempe

C'est même pas le début de la course et t'as déjà une crampe

Cramponne toi j'vais pas y aller mollo

Prépare tes funérailles,pas de passage à l'hosto

Fureur de Babylone sur la track a.k.a Nabucco

Pendant ce temps tu babilles mais ça c'est pas nouveau

Tu sers à rien comme Khalifa sur Celebration

T'as autant de chance de m'égaler que Paris gagner la Ligue des Champions

Cette année, pas de consécration, essaye la fellation

Ca se fait dessus au moindre signe de tension

Jsuis pas fair play, j'arrive sans crier attention

T'es pas Napoléon, pour te vaincre pas besoin de coalition

Telle Atropos, je coupe le fil de ta vie

Ibracadabra, à Beeda t'es soumis

Jte casse tes dents, jackpot pour la ptite souris
Revenir en haut Aller en bas
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 16:14

Beeda a écrit:
SpitHard sur l'insigne, le glas sonne pour toi, c'est un signe

Pour être à ma hauteur, t'es sur la pointe des pieds: lac des cygnes
CHAPEAU. J'ai kiffé.

Beeda a écrit:
Insoluble est mon talent, insolite est ta connerie
Top la sonorité.

Beeda a écrit:
Ibracadabra, à Beeda t'es soumis

Jte casse tes dents, jackpot pour la ptite souris


La classe.

_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Scend
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6094
Age : 25
Localisation : Nantes
Loisirs : Woodworking
Auteur/Lecteur : H2IK

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 16:27

Bow, écoute ton rap a deux balle si tu veux hein, moi ça me regarde pas, tu prends un ton agressif alors qu'on parle calmement.
Oui je viens de "l'époque", mon père et mon frère écoutaient du rap avant ma naissance, et j'en écoute depuis que je suis né, donc je pense avoir assez d'expérience dans le genre pour pouvoir dire que maintenant ils ont tous le même flow et la même voix.
Ca veut pas dire strictement identique, ça veut dire que y'a rien qui sort du lot.
A une époque ça testait beaucoup, dans les prods et la voix, now tout est digitalisé et les flow sont pas autant recherchés.
C'était mieux avant oui, c'est pas pour autant que y'a que de la merde now.
Revenir en haut Aller en bas
Envolée
Quill Queen
avatar

Messages : 30320
Age : 26
Localisation : Région parisienne
Loisirs : Vivre
Auteur/Lecteur : Les deux !

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 16:38

Pour changer de sujet, hommage au seul morceau de rap FR (le pire c'est que je crois que c'est vraiment le seul) que je réécoute souvent, par plaisir.
(Et Orelsan = topain d'école de commerce, ahah. J'ai appris ça quand il est passé chez Ruquier, comme je regarde tous les samedis soirs, tout ça.)



Edit : Voilà pour la vidéo, moi j'avais bien aimé.

Revenir en haut Aller en bas
http://elodie-agnesotti.com/
Beeda
Mot de Cristal
avatar

Messages : 221
Age : 26
Localisation : Strange Land

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 16:45

ΘMEGA a écrit:
Et heureusement qu'le mouvement du "je chante hyper vite tema lolol" est fini, je trouvais ça dégueulasse.

Hahaha tu ne dois pas aimer Twista ou Busta Rhymes alors
Revenir en haut Aller en bas
Scend
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6094
Age : 25
Localisation : Nantes
Loisirs : Woodworking
Auteur/Lecteur : H2IK

MessageSujet: Re: Le rap français   Sam 2 Fév 2013 - 16:46

Busta Rhymes c'est old, et j'aime beaucoup. Je parle de la tendance en France d'y'a a peu près un an où ce phénomène s'est propagé et où tout le monde s'est mit à faire ça. Je suis d'accord techniquement c'est impressionnant, mais après si tu captes pas les lyrics c'est moyen quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Bow.
Mot de Jasmin
avatar

Messages : 15252
Age : 26
Localisation : On the shell

MessageSujet: Re: Le rap français   Dim 3 Fév 2013 - 11:43

Pas la peine de partir au quart de tour, Cian. Je me foutais gentiment de toi, t'es pas obligé partir en live en me disant que j'écoute de la merde. J'dis juste qu'il y a pas que de la merde maintenant. Après si tu l'as mal pris j'suis désolée c'était pas mon attention c'est juste que ça me fait rire de voir quelqu'un de mon âge dire "à l'époque".

Et je plussoie sur Busta, j'adore ce qu'il fait.
Elo, je vois pas les vidéos que t'as postée de mon portable. Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://thisisafinefrenzy.tumblr.com
Capturée
Quill Queen
avatar

Messages : 13175
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Le rap français   Dim 3 Fév 2013 - 22:32

Ahah putain T.L.T de B2O (réponse au clash de La Fouine) sorti aujourd'hui vient de me faire trop rire. Là pour le coup c'est vraiment une chanson de merde je l'avoue, mais ça par contre :

"Tu sors d'un concours Skyrock dois-je te le rappeler
Tu t'appelles La Fouine normal que tu veuilles manger à tous les râteliers"

"Tu es la honte des Yvelines on devrait t'écarteler
Guerre sans relâche comme pyramides contre les Tarterêts"


La version T.L.T de La Fouine (sortie aujourd'hui aussi) est trop naze putain, pire. Pour "clasher" Booba il ne fait que l'imiter en fait, il se vend tout seul ce con, genre "regardez je supporte pas ce mec mais je connais toutes ses chansons par coeur". MEURS. (Mais bonnes punch je vais pas nier...)

_________________
Louise
« There are poems inside of you that paper can't handle. »
Revenir en haut Aller en bas
http://evanescas.tumblr.com/
Scend
Mot d'Améthyste
avatar

Messages : 6094
Age : 25
Localisation : Nantes
Loisirs : Woodworking
Auteur/Lecteur : H2IK

MessageSujet: Re: Le rap français   Dim 3 Fév 2013 - 22:46

J'ai écouter les deux, et j'ai vomis.
Ils font ça uniquement pour le buzz, ça serait 2 vrais bonhomme ils retireraient leurs tshirt et ils iraient se foutre sur la gueule dans un coin tranquille, mais bon. Je suis sûr qu'ils font ça exprès. D'ailleurs c'est marrant que leurs chansons sortent le même jour avec le même nom.
Et super de montrer la bite à Booba, sa vidéo va se faire delete en moins de 3h, c'est vraiment con.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le rap français   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rap français
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mot à Mot - Forum d'écriture :: Whisky bar :: Arts :: Musique-
Sauter vers: